Mon futur destrier: un Wolf&Wolf

Mis à jour : mars 14

Après m'être séparé de mon trike HASE Kettwiesel parti dans le Sud-Est de la France chez Lydia et Stéphane, j'ai choisi un vélo couché de la marque W&W.

"Bizarre comme choix", me direz-vous! Pas tant que ça...Bien sûr enlever une roue entraîne un changement d'utilisation et parfois de pratique. Il faut rester centré sur ses besoins, définir ses critères. Au départ, j'ai regardé ce qui se faisait dans le trike: AZUB Ti-Fly, HP Vélotechnik Scorpion ou le dernier HASE Kettwiesel. Les évolutions sur les nouveaux modèles de ces marques sont limitées. On retrouve les caractéristiques principales de leurs modèles d'origines sans grand chose de différent. Le dernier point qui m'a fait changer mon fusil d'épaule est le nerf de la guerre: le budget. Ces engins magnifiques valent leur pesant d'or, sûrement le regain d'intérêt pour ces produits de la part d'acheteurs passionnés. La différence, c'est que cette fois-ci, je trouve les fabricants un peu trop gourmand.

Revenons à mes critères: confort, maniabilité, capacité au portage, stabilité à faible vitesse et aptitude à rouler sur routes et chemins aux revêtements inégaux.

Le PELSO, sur lequel je roule actuellement remplit pleinement toutes ses caractéristiques mais je souhaite améliorer le comportement sur piste et chemins pour les sorties un peu plus "gravel", puisque c'est la mode.

Après réflexion, je me suis orienté vers le vélo Suisse dont j'avais déjà repéré les caractéristiques qui m'intéressent. Le trike vendu, je contacte le service client de la marque. Les échanges par mail sont fructueux et je dois reconnaître très complets: prises de cotes, photos du PELSO puis c'est le premier devis: 8 pages en Allemand mais facile à traduire avec Google Translate. Franz, se met en quatre pour satisfaire mes demandes et 14 messages plus tard, je passe la commande. Les délais sont longs (6 mois), mais un vélo fabriqué à la demande, ça se mérite. Il me reste plus qu'à patienter en regardant les photos de mon futur jouet.



Mon choix: W&W Alpen Tourer AT2 avec potence et bôme en carbone. Pédalier ROTOR 40 dents, groupe SHIMANO XT 12 vitesses, cassette 10x51, freins hydrauliques 180 mm pour la roue avant, 160 pour l'arrière. Pneu tubeless ALIENATION F1 20" et PANARACER Gravelking 27,5".


Ce que j'améliore par rapport au trike: le poids, la vitesse sur route, la facilité de transport, la facilité d'entretien.


Je remercie Antoine (en Bretagne) et Michel (en Belgique) pour leurs informations de pratiquants sur Wolf&Wolf.

9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
PRATIQUANT VELOCOUCHE ET TRIKE

Je roule en Club ou en solo sur vélo couché et tricycle, avec ou sans assistance électrique, en randonnée ou voyage itinérant en France.  

MES SERVICES
OÙ ME TROUVER

- Conseils gratuits sur le matériel

- Recommandation sur la pratique

- Informations diverses

Dans le sud des Landes, tout près du Pays Basque entre océan et montagnes

guyetsamachine40390@gmail.com