Mon ZOCKRA HR 700 de 2013 à 2018

En 2013, j'ai acquis le ZOCKRA HR 700, véritable icône du vélo couché à la Française, fabriqué par Malric LEBORGNE dans son atelier Breton, à Vannes à l'époque. Aujourd'hui, cet ingénieur dans les matériaux composites, ne fabrique plus mais ses produits sont encore à ce jour, unanimement appréciés par les amateurs de vitesse et sensation. 

Le cadre est fabriqué à l'unité et numéroté. La finition est remarquable, digne des productions de vélos droits classiques. Je l'ai équipé d'une transmission SRAM Force pour les dérailleurs avant et arrière, d'un pédalier compact SRAM Red carbone en 50x34 avec une cassette SHIMANO Ultgégra10 vitesses 12x30. Pour le changement de braquet, j'ai choisi les excellents "trigger" pour guidon plat (Flatbar) SRAM. Les étriers de freins sont des Xeyed pour l'avant et SHIMANO Ultegra pour l'arrière.

La particularité essentielle de ce vélo est son matériau, tout carbone. Son siège peut-être incliné à 10°, ou 20° pour le mien. Il est idéal pour qui veut de la performance, tout en gardant le bénéfice d'un bon confort avec la position allongée. Avec lui, j'ai fait du voyage itinérant en mettant une remorque EXTRAWHEEL, très bien adaptée: aucune vibration, équilibre parfait.

L'utilisation est plutôt sportive. N'envisagez pas, si vous souhaitez le confort avant tout, de rouler sur des chemins ou pistes caillouteux. Je l'ai expérimenté et même si c'est possible, c'est pas son usage préféré. De plus, la section des pneus, que vous pourrez monter, n'excèdera pas les 25 mm, car au-delà, ceux-ci risquent de frotter la fourche. Les roues montées sont des MAVIC Ksyrium Rsys, assez solides, suffisamment légères et polyvalentes à souhait.

Si vous roulez en peloton, son aérodynamisme fera merveille. Sa rigidité favorise un excellent rendement si vous avez les jambes qui vont avec. Sur terrain vallonné, vous pouvez enchaîner les bosses à grande vitesse. Il est également un très bon grimpeur, son seul défaut étant qu'il est assez peu maniable à cause d'un rayon de braquage limité par la ligne de chaîne qui passe à moitié des fourreaux de la fourche. C'est là, son seul défaut, avec peut-être, celui de la difficulté de vous relever, qui nécessite de l'habitude et un peu de technique. Fin 2018, j'ai décidé de le revendre, forcé étant de constater, que mon physique dégradé ne serait plus en adéquation avec le plaisir que j'ai eu à son guidon durant les 4 années de son utilisation. Mais j'ai fait le plaisir de David, son nouveau propriétaire, qui l'a amené outre-manche pour taquiner les coursiers Londoniens. Le ZOCKRA vieillit très bien et reste une valeur sûre dans le monde du vélo couché.

DSC_0004.JPG
DSC_0002.JPG
DSC_0003.JPG
Le ZOCKRA HR 700
Roulette TERRACYCLE
IMGP6988.JPG
IMGP6985.JPG
Cote freinage
IMG_20141115_103246_498