Col de la Croix Saint Robert

Mis à jour : 31 juil. 2020

La Sœur sourit quand je franchis son col pour la troisième fois, au petit matin, preuve, que j'ai encore de beaux restes ! Autant que je me la raconte car je sais bien que personne le fera à ma place ! 😂 Je file à la Tour d'Auvergne ou la "Burande" rit, aussi quand je franchis son lit. Le parcours s'annonce joyeux alors je mets des dents à "Cros", histoire d'enrhumer l'Emile. Bientôt les choses sérieuses arrivent car les petites routes cachent souvent, ici et ailleurs, des surprises. Je me surprends à mettre le 50, pas le plateau, mais bien le pignon de ma cassette 12 vitesses ! Ça pique un peu, beaucoup et faut bien l'admettre, mon étoile perd un peu de son lustre à "Marchall". Il m'a fallu tanner le cuir pour m'extirper de ce guet apens. Finalement, à force de patience, je m'en tire pas trop mal. Je traverse une magnifique réserve de pêche où les lacs foisonnent autant que les poissons. C'est magnifique et je stoppe pour une photo sur la retenue de Lastiouilles.

Le toboggan asphalté me fait jouer à saute mouton, de hameau en lieu dit...jusqu'au km 55, où ce jeu me lasse au point que mon estomac crie famine. Je trouve une épicerie comme je les aime. Une tartelette au fruits et un cornet de glace viendront compléter mon sandwich préparé avant de partir. À table sous le chêne, je me dis qu'il y a pire endroit. Repu, je repars... La surprise 😲 est la plaque indiquant le col de la Geneste. Il s'est glissé entre la Sœur et la Croix St Robert (pas ceux de la Sœur... Obsédé ! 😂) je me désespère pas d'une si belle offrande. La montée n'est pas suffisamment rude pour m'émouvoir. La descente sera belle vers Super Besse. Le Lac Pavin ne me fait plus tourner en rond, comme à pied, le premier jour de ce séjour. Besse St Anastaise passée il me faudra encore besogner un peu avant la dernière difficulté du jour. La chaleur est bien présente et ma poche à boisson se tarit dangereusement. Je m'arrête à la dernière auberge pour remédier au problème. Un jus de fruit, une glace et hop, c'est reparti. Je refais une partie de grimpe-talus pour enfin atteindre le graal: le Col de la croix St Robert ! Splendides paysages à 180°. Je domine le lac de Chambon lui-même surplombé par l'imposante forteresse de Murol. Ce col est encore plus beau que celui de la croix morand.

La descente rapide me ramène sur terre passé Mont Dore jusqu'à la Bourboule...

Regardez mon activité sur Strava : https://strava.app.link/8oBi4weji8




8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
PRATIQUANT VELOCOUCHE ET TRIKE

Je roule en Club ou en solo sur vélo couché et tricycle, avec ou sans assistance électrique, en randonnée ou voyage itinérant en France.  

MES SERVICES
OÙ ME TROUVER

- Conseils gratuits sur le matériel

- Recommandation sur la pratique

- Informations diverses

Dans le sud des Landes, tout près du Pays Basque entre océan et montagnes

guyetsamachine40390@gmail.com