200, le vélo autrement

Dans la presse, il y a certains magazine qui valent la peine d'être feuilleté, puis lu de fond en comble! Le N°24, de ce trimestriel, fait pas exception à la règle. Directeur de la publication Alain PUISEUX se mut en rédacteur avec des passionnés mais aussi d'excellents conteurs. Les photographies sont toujours soignées et originales. L'ensemble, donne vraiment envie de pratiquer le vélo....mais autrement!

Dès le premier numéro, j'ai eu envie de prendre la poudre d'escampette. Mon imagination n'ayant pas de commune mesure avec "ces rêveurs à deux roues", je me suis lancé, à ma mesure, dans le parcours itinérant, le but étant de profiter au maximum, pour se remplir la tête de souvenirs épiques. Je garde en mémoire le dernier: une nuit passée à Camp sur l'Agly, au pied du mont Bugarach! Le mystère qui entoure ce fameux lieu nommé la montagne sacrée où, entre la légende Cathare, le trésor des Templiers et de celui de l'abbé Saunière, les reliques saintes, ainsi que les témoignages d'apparitions d'OVNIs extraterrestres, ou encore un site qui serait énergétique, il y a de nombreuses versions et interrogations toutes intrigantes et sans réelles réponses. J'ai passé une nuit, entourée par les "fées" et quoiqu'il en soit, arrivé fatigué la veille dans ce petit village peuplé de pacifiques farfelus je suis reparti, le lendemain sans courbature....étonnant, non! Il faut dire que dans le mini-hôtel où j'ai séjourné, il n'y avait que deux chambres! Rien de surprenant donc, que la nuit fut réparatrice.


Cette veille de déconfinement, je me plonge, au risque de me noyer, dans un article de ma revue fétiche, intitulée "le jour le plus con" vécu par Yann KERMINON. Un vrai régal...Je vous laisse juge et puisque le kiosque va à nouveau lever son rideau, jetez-vous, sans attendre, sur ce qui nous fait tous vivre: l'attente surprenante d'un lendemain meilleur!


N'hésitez pas aussi, à vous abonner, pour aider ceux qui savent faire partager leur passion.



2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout