Eclairage arrière


Le feu arrière avec homologation StVZO et une batterie extra large
LUPINE Rotlicht Max

Je ne vais pas vous faire la liste des marques présentes sur le marché mais plutôt vous parler de la lampe arrière montée sur l'appui tête (fait maison) de mon PELSO Brevet.

J'ai choisi la Rotlicht Max de la marque allemande LUPINE . Ce modèle existe en version standard ou avec une batterie à l'autonomie augmentée grâce à une capacité plus grande (pour ma version). Feu de freinage contrôlé par capteur, boîtier en aluminium de haute qualité, capot avant robuste, 40 lumens sans éblouissement et jusqu'à 60 heures d'autonomie: un beau pédigré!.

L'autonomie était un critère important dans mes choix, outre la qualité de fabrication. Je ne suis pas déçu puisqu'il m'arrive fréquemment de dépasser les 25H00 d'utilisation en mode clignotant, avec un niveau d'intensité 2 (sur 5 possible). Je n'ai pas essayer d'attendre la décharge totale car je préfère toujours avoir un feu en fonctionnement pour être visible. Cette lampe a également d'autres atouts: le capteur permet de signaler à celui qui vous suit votre freinage ou ralentissement. Le feu passe du clignotement au fixe si vous décélérez. Pour la recharge, le mini-port USB n'est pas le plus récent! Vous aurez besoin d'un cordon d'alimentation, livré avec la lampe.

Dommages que le port utilisé ne soit pas celui du standard des smartphones actuels pour éviter l'utilisation d'un cordon spécifique.


Bref, un achat que je ne regrette pas...

Mais si vous devez faire comme moi, je vous conseille de passer par un revendeur dont j'ai pu tester le service après-vente: Elumeen

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Cruzbike et son mini-panier

La marque américaine continue à créer des nouveautés. Après les évolutions des célèbres vélos à traction directes notamment le polyvalent S40, le fabricant propose un mini-panier pratique pour la rand